Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2008

V.

c12de66db6227a9424d67fde1c6fe88b.jpg

le cas du décolleté.

que l'on aime ou pas sa poitrine, il y a toujours une chose qui nous tracasse : le décolleté. que l'on porte une chemise, un tee-shirt à col large ou col v, on se soucie toujours de notre buste. fait nouveau avec la mini-jupe, on assume de mieux de mieux nos formes naturelles et ce, de plus en plus jeune.

bien sûr, comme pour la longueur de la jupe (que l'on ose plus appeler 'mini' mais simplement 'jupe raccourcie'), le décolleté suit une révolution que l'on apprécie et qu'il ne faut en aucun cas vulgariser.

le décolleté se veut profond sans trop l'être. il s'apprécie involontaire, même si rien est dû au hasard : rapport au degré d'ouverture et de l' angle de chute...

on dégage le cou car celui-ci est fragile mais surtout gracile. une encolure de chemise apporte une structure au cou et rend le regard  strict et mystérieux à la fois. le tee-shirt à col large ou à col v nous apporte un confort bien trompeur : on ne le laisse 'loose' sur notre peau tout en gardant un oeil sur la limite du politiquement correct, c'est une certaine invitation à la séduction.

 Photo : Calendrier Pirelli

Commentaires

le décolleté suit une révolution que l'on apprécie et qu'il ne faut en aucun cas vulgariser.

1) On apprécie pas forcément
2) Malheureusement bcq sont déjà trop vulgaires pour en rajouter.


nouveau avec la mini-jupe, on assume de mieux de mieux nos formes naturelles et ce, de plus en plus jeune.

1) Malheureusement c'est aussi celles qui ont le plus de "formes" qui assument porter ces horreurs.
2) De plus en plus jeune en effet, c'est confondant.

Écrit par : Un homme | 17/02/2008

Un homme : merci pour ces éclaircissements.

Écrit par : rosalie | 17/02/2008

Comme j'ai peu de poitrine j'adoooOooore les decoletés et je les porte facilement!

Écrit par : bidi love | 20/02/2008

un beau décolleté lorsque la poitrine est ferme et pas trop lourde c'est très joli! l'homme est peut etre mal luné? lol
sinon rosalie je suis tout à fait d'accord avec toi! et puis si l'homme n'aime pas, qu'il ne regarde pas!hehhehe

Écrit par : corienga | 20/02/2008

Jolie petite note sur le décolleté, très agréable à lire :)

Écrit par : Tendances de mode | 17/03/2008

Hum... Voila une note qui me laisse des plus perplexes... Je me dis que je suis peut etre pas normale (?!?). Je ne me soucie pas de mon decolleté! En fait, j'ai une poitrine plutôt modeste mais qui a le mérite d'exister (c'est déjà bien non??) et depuis la fin des années 90 (et Kate Moss?) je me suis dit que c'était plutôt une chance dd'avoir un 85B bien tassé. Bref, j'ai arrêté d'y penser après le collège et je crois que c'est la seule partie de mon corps qui me préoccupe aussi peu (attends la première grossesse, me dira-t-on?). Je suis même infoutue de dire si je mets des décolletés, je crois que la raison en est que sur moi, ben ça fait pas vraiment décolleté... Je suis lucide : une poitrine généreuse attire bien plus le regard. Mais du coup, je me sens vachement plus libre : personne ne louche dessus ou ne fait de remarques plus ou moins déplacées. En un mot, ma poitrine m'apporte plus de tranquillité d'esprit que d'interrogation... Est-ce que toutes les filles se soucient autant de leur poitrine? Est ce que j ai encore loupé un épisode? :-S

Écrit par : Vintage addict | 08/06/2008

Écrire un commentaire